On ne sait pas toujours comment s’y prendre et par où commencer pour bien préparer son projet cuisine. Choisir un cuisiniste n’est pas une décision à prendre à la légère, entre recherche de l’expert rigoureux et de la meilleure affaire. Voici quelques conseils et astuces pour vous aider à donner vie à votre projet en toute sérénité.

 BIEN CHOISIR SON PROFESSIONNEL

Comme première approche, vous pouvez vous servir d’internet afin de vous faire une idée des produits que proposent les marques. Après avoir sélectionné plusieurs points de vente, il est extrêmement important de faire l’effort de s’y déplacer. Il est essentiel de voir de vous-même les produits : on ne peut pas toujours se fier à une photo qui a été retravaillée, il faut toucher le produit. Par exemple, on ne peut pas se rendre compte du grain d’une façade sur une image, ni de la qualité des matériaux de fabrication.
Il faut aussi vous faire une idée des conditions de travail de l’entreprise : commencez par observer le point de vente ; regardez s’il est ordonné, propre… C’est souvent représentatif de la façon dont les chantiers sont organisés.

Regardez également si les modèles d’exposition sont posés correctement et bien finis. N’hésitez pas, une fois en magasin, à tester les différents tiroirs, à ouvrir et fermer les placards à plusieurs reprises, à essayer les équipements des modèles d’exposition afin de pouvoir juger la qualité de fabrication et de finition.
Renseignez vous auprès de vos proches qui ont réalisé des projets similaires, afin de savoir quelles enseignes éviter et vers qui vous pouvez vous tourner sans hésitation. Choisissez de préférence un cuisiniste qui dispose d’un point de vente pour garantir un suivi et un SAV professionnel et efficace.

Il est essentiel de vous rendre dans plusieurs magasins, de faire réaliser plusieurs devis. Une cuisine est un investissement qui doit durer, il faut donc prendre le temps d’examiner chaque proposition.

DEMANDEZ CONSEIL

Lors du premier contact, munissez-vous d’un plan de l’espace à équiper. Qu’il s’agisse d’une maison neuve ou de travaux de rénovations, n’hésitez pas à vous adresser au vendeur pour qu’il vous guide vers le style de cuisine qui vous correspond et qui pourra s’intégrer dans votre habitation. Il devra lister des informations précises concernant vos besoins et vos attentes pour orienter votre projet. Étudiez avec lui des plans et photos, ou des représentations en 3D s’il s’agît d’une maison qui n’existe pas encore. Rencontrez si possible l’interlocuteur qui se chargera du projet : cette personne doit être à l’écoute de vos envies, de vos besoins et doit chercher des solutions avec vous.
Si le projet ne rentre pas dans votre budget prévu (ça arrive !) n’hésitez pas à discuter avec le vendeur des concessions possibles, notamment au niveau de l’équipement électroménager. Il vaut mieux réaliser quelques économies mais garantir un ensemble de qualité plutôt que de se retourner vers des marques moins chères fournissant de la marchandise médiocre et mal finie.

L’ÉTAPE DE LA CONCRÉTISATION

Une fois que vous avez fait votre choix vient le moment de détailler votre projet.
N’hésitez pas à prendre plusieurs rendez-vous, afin d’apporter des précisions, de discuter, ou de visionner des plans 3D pour une approche plus concrète.
Après quelques entretiens, faites venir le cuisiniste sur place, afin qu’il puisse réfléchir si nécessaire à des améliorations pour adapter votre cuisine à l’espace disponible.

S’Y PRENDRE À L’AVANCE

Dans le cas d’une construction neuve, le meilleur moment pour se rendre dans un point de vente correspond au moment où vous déposez votre permis de construire, ce qui vous laisse environ deux mois pour peaufiner la réalisation avec le professionnel.
Il est important que votre projet soit validé avant le démarrage du chantier, car votre cuisiniste va pouvoir travailler en accord avec le constructeur (afin de placer correctement les éléments de plomberie et d’électricité, ou d’ajuster la position d’une porte ou d’une fenêtre qui pourrait gêner la pose).
Pour une rénovation, au-delà du délai de fabrication de votre future cuisine, n’oublions pas les travaux de préparation de votre espace, à savoir : l’enlèvement de l’existant, la réfection des murs (enduit, peinture, etc.), des sols si besoin, les attentes eau, électricité, plomberie… Le cuisiniste pourra vous recommander des professionnels pour réaliser les modifications nécessaires à la nouvelle installation et leur indiquer les travaux à effectuer, objet d’un chiffrage complémentaire.

À noter qu’en règle générale, entre le moment où vous vous rendez chez un cuisiniste et le moment où les travaux commencent, il y a un délai pouvant aller jusqu’à quatre mois, pendant lequel le professionnel va fournir des plans techniques au constructeur de votre maison (dans le cas d’une maison neuve), ou aux différents intervenants en charge des travaux dans le cas d’une rénovation.
À l’issue de cette démarche de conception, tout sera validé par un contrat qui vous engage, mais qui engage également le professionnel. Un bon cuisiniste mettra tout son professionnalisme et son expérience au service de la cuisine de vos rêves ; une fois terminée, vous n’aurez plus qu’à l’agrémenter d’objets déco à votre goût et à profiter de ce nouveau lieu de vie.